Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 09:49

 Abordons à présent la dernière partie de cet essai car toutes ces évocations m’ont donné grande envie d’aller… faire un tour du côté de chez Swann ! 

 

Nous avons déjà quasiment fait le tour… du petit rond… et de notre sujet, mais il reste une question à laquelle je me dois de répondre car je sais que vous allez être très nombreux à me la poser : comment faire pour casser la routine quand on reste marié 10 000 ans ?

Le professeur Tolkien nous a donné un début de réponse et voici texto ce qu’il nous en dit : « Sans doute [les elfes] conserveraient-ils le pouvoir de reproduction pendant plusieurs Âges, si la volonté et le désir n'étaient pas satisfaits; mais avec l'exercice de ce pouvoir le désir tôt disparaît, et l'esprit se tourne vers d'autres choses. » C’est là que réside la plus grande différence entre elfes et humains car les mecs eux, y a pas moyen, jamais leur esprit ne se tournera vers autre chose… sauf pendant le coupe du monde de foot, bien entendu ! ;o)

C’est aussi pour cela qu’il faut se marier avec un elfe assez jeune, pour éviter de passer ses soirées en manque à lire des fanfictions pendant que votre conjoint vous avoue être au dessus de tout ceci depuis deux ou trois millénaires.. Cependant, cette déclaration du professeur Tolkien est elle vraiment fiable ? Ou le lobby des puritains avait il réussi son coup en le soudoyant pour qu’il raconte des sornettes?

Une chose est sûre, certains elfes ne perdent pas l’envie de courir la gueuse (ou le gueux) de toute leur existence, aussi longue soit elle !

 

Autre piste évoquée par le professeur pour expliquer la durée et la solidité hors norme des unions elfiques : « les elfes ne résident ni ne logent nécessairement ensemble » Ah oui, c’est bien connu : faire chambre à part ça entretient la flamme, fermer la porte des latrines aussi d’ailleurs !

 

En parlant de latrines, sachez qu’on n’a jamais recensé aucun cas de scatophilie sur les Terres du Milieu : cette idée répugnent tous les êtres doués de raison et en particuliers les Ents, déjà fatigués de marcher sans arrêt dans les cacas d’elfes : « oh non, Legolas, tu m’as encore chié sur les racines ! » s’exclama un jour, exaspéré, Sylvebarbe au cœur de la forêt de Fangorn.

 

Pour pimenter un peu leur sexualité, il est de notoriété publique que certains elfes utilisent les fameux godemichés, aujourd’hui appelés « sextoys » pour faire plus tendance. Bien entendu, il n’y a pas de pile alcaline en Terre du Milieu donc inutile de s’attendre à trouver des bunny-machins ou au

 

tre vilains petits canards… par contre, et heureusement, fruits et légumes poussent en abondance…

Mais les toys les plus prisés sont ceux que Sauron distribua sous forme d’anneaux… certains disparurent car ils furent utilisés d’une manière à laquelle il ne s’attendait pas… (voir une démonstration sur : http://www.youtube.com/watch?v=Oc6D-fHz8qY )

 

Chez les dames elfes, il est courant de casser la routine en se tapant des partenaires plus jeunes, plus… vigoureux et surtout plus motivés par la chose que les elfes mâles ayant dépassé les 2 ou 3000 ans… pour une raison inconnue, on appelle ces femmes d’un certain âge, souvent fortunées car appartenant à la haute société, des « couguars ». Généralement, elles choisissent leurs partenaires parmi la race des humains (pti jeunes par rapport à elles) et leur offrent des cadeaux somptueux (gîtes et couvert dans les meilleurs résidences elfiques, bijoux phosphorescents…) en échange de leurs « petits services »…

Les hobbits ont également souvent la faveur de ces dames, comme ce fut le cas par exemple pour Sam Gamegie -jardinier hors pair et spécialiste de tout type de gazon- à qui la reine Galadriel offrit de petites graines et des cordes en hithelain en souvenir de la folle nuit d’amour qu’ils passèrent près de sa fontaine… le professeur Tolkien étant trop discret pour décrire avec précision comment l’échange de « petites graines » fut en réalité mutuel, l’histoire de la fontaine n’étant qu’une métaphore élégante pour désigner les caractéristiques de « femme fontaine » de la Reine des elfes.

Et rendons à Gimli ce qui appartient à Gimli, ce ne sont pas tr

 

ois cheveux qu’elle offrit au gentil nain, ou alors ils étaient vraiment très courts et très frisés !

 

Enfin, quel meilleur moyen de casser la routine que de changer d’air de temps en temps : et oui, l’échangisme est monnaie courante ; d’ailleurs : « je t’échange mon elfe sylvain contre un nain des monts de fer » est une phrase qu’on entend souvent parmi les adeptes des jeux de rôle et autres collectionneurs de cartes d’Heroic fantasy et ceci fait directement écho aux vieilles coutumes échangiste des terres du milieu…

 

J’ajouterais qu’officiellement, aucune pratique ne fait peur aux elfes, là où chez les autres peuples et plus particulièrement chez les humains on fait semblant de rien auprès de ses amis, en leur soutenant que « pas quechtionne ! »- alors qu’en réalité, bien sur, on pratique (hypocrites !) aucun tabou n’existe chez nos amis les elfes sylvains : quasiment tout ce qui est assimilé à de la luxure chez nous est tout à fait accepté chez les autres peuples des terres du milieu. Cependant, ça n’empêche pas l’existence de quelques coincés de la fesse chez les elfes, surtout parmi les membres de la haute société où on affirme officiellement ne pas autoriser ou pratiquer le sexe hors mariage ni hors objectif reproductif (c’te bonne blague !), et c’est ainsi qu’on instruit les jeunes dames elfes naïves et innocentes… (imaginez un peu la tête d’Arwen le soir des noces quand Aragorn lui a sorti sa grosse épée turgescente hors du fourreau)

 

 

Il n’y a guère que la zoophilie pour rester tabou, mais, soyons sérieux, qui aurait envie de se taper un ouarg,?! Cependant, certaines relations comme celles de Sam avec Bill le poney ou Aragorn et son cheval Brego me paraissent assez suspectes ! 

 

woodelf.gif

Bon, je pense avoir à peu près fait le tour de la théorie, il est temps de passer à la pratique : depuis le temps que j’attends ça !!

Dirigeons nous donc sans attendre vers l’endroit où nous avons retenu captif Haldir de Lothlorien le temps d’écrire cet essai (ça fait 2 mois donc… heureusement que je lui avait laissé une outre de vodka et deux galettes de lembas) -Il est à noter que notre cobaye témoin n’a pas l’air coopératif et ne se laisse ligoter à une chaise qu’après avoir reçu plusieurs coups de boule dans les gencives-

 

La première partie de notre étude consiste à découvrir ce qui peut bien exciter un elfe : nous lui montrons donc dans ce but diverses images représentant des femmes et des hommes, des elfes, des naines, des hobbites, des humaines (il a soudain une réaction allergique très violente et un Œdème de Quincke, heureusement j’avais demandé l’aide de plusieurs médecins : le Docteur Carter, qui lui fait immédiatement une piqûre d’antihistaminiques et le Docteur Christian Troy, qui se charge de lui faire des implants capillaires et plusieurs injections de botox) (Cette réaction aux humaines me conduit à penser que c’est pas encore gagné pour me le farcir !)

Une fois remis, nous reprenons le test avec des clichés d’orcs et des trolls des cavernes et de divers animaux peuplant les Terres du Milieu sans plus grand résultat… il ne réagit à rien de ce que nous pouvons lui montrer… jusqu’à ce qu’il aperçoive un documentaire sur la reproduction des tortues : en visionnant les tortues géantes des Galápagos, il avoue ressentir des picotements au bout… des doigts…

 

Nous poursuivons notre étude en cherchant à connaître la réaction des elfes devant des sous-vêtements affriolants : malheureusement, n’ayant pu trouver aucun elfe libre pour un défilé de lingerie, c’est moi-même et mon assistant nain qui nous dévouons : le cobaye s’évanouit à la vue du nain dans un caleçon léopard et de moi-même en string (ah oui !zut j’ai encore oublié de m’épiler le maillot)

Cependant après une réanimation au bouche à bouche -dont je me charge personnellement-, Haldir nous hurle qu’il est prêt à avouer qu’il adore les combi gaines couleur chair pourvu qu’on le laisse enfin retourner chez lui !

 

La première partie de notre étude n’étant pas très concluante, nous décidons de droguer le cobaye au moyen d’une absorption massive de tabac, alcool café et chorizo pour le mettre dans une ambiance romantique afin de danser un slow avec lui. Alors qu’il est visiblement dans un état second, je lui murmure suavement dans le creux de l’oreille pointue « avec ta robe longue, ta cape et tes collants verts, tu ressembles à une aquarelle de Marie Laurencin »… mais c’est à ce moment que nous sommes dérangés par le frère de notre cobaye, Orophin, qui vient le chercher pour repartir en mission de surveillance à la frontière. Nous sommes donc contraint de le libérer et de suspendre nos recherches scientifiques passionnantes pour satisfaire les militaires ! (Grrr ! Je sentais qu’il y avait comme une ouverture… sur un malentendu, ça aurait pu marcher !)

 

En conclusion de cette étude, nous pouvons dire que les elfes mâles fantasment sur les tortues géantes et les combi gaines couleur chair… mais peut être le cobaye n’était il pas très représentatif : il n’a non plus jamais fait mine – tout comme la majorité de ces semblables- de réellement s’intéresser à autre chose que bander… son arc.

 

Ainsi se termine cette série d’articles sur la sexualité des elfes, j’espère que vous appréciez d’en savoir plus sur ce sujet, au cas –improbable, je l’admets- où vous aussi ayez, comme moi, envie d’en épouser un ou une. Un dernier mot pour vous dire : « sortez couverts ! » : n’oublier pas votre cape, la forêt est humide en cette saison… et y a pas que la forêt !

 

PS : je tiens à m’excuser auprès du Professeur Tolkien qui a du se retourner au moins 10 fois dans sa tombe à la lecture de mon article.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luluu 30/10/2011 16:12



Je... Je reste sans voix.


 


Merci de partager tout ce savoir avec nous, pauvres ignorants !


Momoa 04/11/2011 10:22



Merci à toi, Luluu, de trouver le courage de lire mes ellucubrations! (enfin, ya aussi quelques vérités, notament sur le peu d'ardeurs des elfes mâles!!)



polgara 01/12/2010 06:53



Excellent article. je me suis souvent posé la question de savoir comment ça se passait chez les elfes? Quand à parodie.mdr. Scrilège mais j'ai pleuré de rire . merci pour l'adresse.



Momoa 01/12/2010 09:59



Merci pour le compliment :)


On peut trouver aussi cette parodie dans le coffret version longue de la communauté de l'anneau. J'ai beau l'avoir vu 100 fois, moi aussi ça me fait toujours mourir de rire!


A bientôt



Jérémy STORM 18/11/2010 21:20



Oh oui !!!, les recherches des internautes sont totalement  ahurissantes... et à mourir de rire !! "La touffe de Madame"  !!  Il faut vraiment les référencer...


En effet à partir du moment tu touches du verbe cet élément "tabou" dans un article, tu te rends compte que certaines personnes ont des requêtes assez particulières et cocasses voir bien pires et
parfois un peu dérangées. Et c'est justement ce qui en fait la drôlerie...


Et l'inspiration se puise dans le quotidien...


Bizzzz



Momoa 04/12/2010 10:38



Et ça continue! Aujourd'hui j'ai "touffe dépassant de la culotte"! Y en a même qui cherchent une: "video d'un parapheur qui reste coincé": une recherche lancée par un membre de la DDD? ;o)



Jérémy STORM 13/11/2010 08:55



Excellent, très drôle et très bien écrit comme toujours Momoa !


Tu développes l’idée avec brio, un brin de folie, des questions primordiales (les femmes
cougars, la routine dans une relation de 10.000 ans, les sextoys MDR !!!)  et avec anachronisme, j’adore le décalage et au final, c’est très au
goût du jour !! Convier les Docteurs Carter et Troy, c’est succulent. Ahhhh Christian Troy, je veux des implants capillaires !! mdr mdr


Le lien vidéo est dément !!


Désolé de ne pas passer plus régulièrement…


A bientôt.



Momoa 18/11/2010 09:11



Coucou Jérémy, merci pour tant de compliments! Pas besoins de passer très souvent chez moi, je n'ai pas suffisament d'inspiration pour écrire tous les jours (je crois qu'il me faudrait une muse
comme toi!! Un JET rien qu'à moi! lol) Il faudrait aussi que je pense à faire un récapitulatif de tout ce que les gens tapent sur google avant d'arriver sur le blog, comme toi, parce que c'est
complètement dément, surtout depuis que j'ai écrit un truc sur la sexualité (un avant gout: "elfe blond à poil", "fantasmes en gîtes" ou "le rodeur la saute en collant" (!!!) et un qui plairait
plus particulièrement à quelqu'un que tu connais : "la touffe de Madame" très gros LOL)


A bientôt.



Présentation

  • : Le blog de momoa.over-blog.com
  • Le blog de momoa.over-blog.com
  • : Petits écrits passe-temps qui devaient rester confidentiels, planqués sur ma page Facebook, jusqu'à ce que Y. s'en empare pour les publier dans ce blog et Dieu sait où encore!
  • Contact

Recherche