Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 15:22

Bonjour à tous! :)

 

Glandouillette au soleil, arrosage des fleurs, neurones en vacances et publication régulière sur un blog ne font pas bon ménage! En tout cas pas pour moi ;op

En plus, je suis en train de rerere et rerelire le Silmarillion... j'en suis toute imprégnée (remarquez vaut mieux être imprégnée de ça que de transpiration...) alors d'ici à ce que j'arrive à un niveau d'inspiration suffisant pour un nouvel article, je vais partager avec vous ma "Silmarillion-obsession"

 

Bon, je suppose que tout le monde connait ce livre, mais si ça n'est pas le cas: lisez-le! Pour ce faire, munissez vous de deux exemplaires: un pour lire et l'autre pour consulter toutes les deux minutes l'index des noms... parce que c'est vrai, la première fois qu'on l'a en main, il y a de quoi être un peu dérouté...

Mais une fois que vous l'aurez lu, plus jamais vous ne pourrez oublier les batailles épiques contre Morgoth, la belle histoire de Luthien et Beren, le serment de Fëanor ou la triste vie des enfants de Hurin...

 

Bref, j'y retourne: chaise longue, un bon petit verre de thé glacé...

Bonnes vacances à tous... et surtout à ceux qui comme moi n'en ont pas!

 

Je vais tenter de joindre en guise de carte postale une très belle vidéo inspirée du Silmarillion realisée par 'fenorlike' sur youtube : images de Ted Nasmith (un des illustrateurs les plus connus du monde de Tolkien), C.K.Chmiel et surtout Jenny Dolfen! et musique de Blind Guardian : Noldor (Extrait de l'album : Nightfall in Middle-Earth) dont voici les paroles (pour les non anglicistes, j'ai tenté une petite traduction.... histoire de bien comprendre de quoi que ça cause, mais bien sur c'est pas très poétique en français, et ça rime pas non plus) : 

 


 


 

Noldor (Dead Winter Reigns)

 

 Noldor Blood is on your hands Your bane's A tearful destiny
Noldors, vous avez du sang sur les mains. Votre funeste destin est mêlé de larmes.
Black clouds will carry Rain of blood I've seen it rain
Des nuages noirs apporteront une pluie de sang. Et j’ai vu tomber cette pluie.
We were lost On grinding ice In fear and hunger Dead winter reigned In Araman
Nous étions perdus sur les glaces grinçantes. Dans la peur et la faim. Un hiver de mort régnait sur Araman.


(You) can't escape From my damnation (Nor) run away From isolation
Vous ne pouvez pas échapper à la damnation. Ni fuir la solitude.
Guilty spoke the one This deed can't be undone Hear my words Fear my curse 

« Coupables, clama l’Unique. Cet acte ne peut être défait. Entendez mes paroles. Craignez ma malédiction. »


I know where the stars glow (And the) sky's unclouded Sweet the water runs my friend
Je sais où brillent les étoiles et le ciel sans nuage. Où les eaux coulent doucement, mon ami.

(But) Noldor Blood is on your hands Tears unnumbered You will shet and dwell in pain
(Mais) Noldors, il y a du sang sur vos mains, vous verserez d’innombrables larmes  et vivrez dans la douleur


Your homeless souls Shall come to me There's no release Slain you might be
Vos âmes sans foyer viendront à moi. Il n’y aura pas de délivrance.

Slain you will be Slain you will be
Peut être périrez vous. Vous périrez. Vous périrez.

And the lost Who will not reach the House of spirits (Will) grow old and weary
Et les perdus qui n’atteindront pas la Maison des Esprits vieillirons et se lasseront de ce monde.


I've seen this bitter end As I've foreseen The storm and ice
J’ai vu cette fin amère, tout comme j’avais prévu la tempête et la glace

And I could see it (How) a million died
Et j’ai pu voir comment un million périrent

And I? The blame's on me Cause I was not there

Mais moi. Que les reproches soient sur ma tête car je n’étais pas avec eux.

Dead winter reigns And tomorrow's still unknown

Un hiver de mort règne. Et demain est incertain
Lies Condemned and betrayed Now everything is said

Les mensonges nous ont condamnés et trahis. Maintenant tout est dit.
See my eyes Are full of tears And a cruel price We've paid

Vois comme mes yeux sont pleins de larmes. Et le prix cruel qu’il nous faut payer.
But still I can't claim That I'm innocent
Mais je ne peux pourtant pas prétendre être innocent.

Lost

 

Perdus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de momoa.over-blog.com
  • Le blog de momoa.over-blog.com
  • : Petits écrits passe-temps qui devaient rester confidentiels, planqués sur ma page Facebook, jusqu'à ce que Y. s'en empare pour les publier dans ce blog et Dieu sait où encore!
  • Contact

Recherche